IMPOSSIBLE SITES dans la rue | FR


notre projet


IMPOSSIBLE SITES dans la rue propose cartographies sténopeiques des endroits impossibles, pour arriver à une consciente mais émotive lecture de l’espace alentour.

Laboratoire d’art public pour l’étude,
et une appropriation consciente,
de l’Espace Urbain

IMPOSSIBLE SITES dans la rue observe la ville et ses habitants.

Il suggére des réflexions sur le traverser, le diviser, le partager la place publique.
Il ose une différente clé de lecture des problématiques liées à la métropole, à l’habitant, aux relations.
Il lit la rue comme endroit impossible pour celui qui sois contraint à l’habiter ou pour celui qui la traverse sans la vivre.

IMPOSSIBLE SITES dans la rue accomplit des actions urbaines et dépasse des frontières entre  territoires.

Il faut intéresser en manière directe les habitants, en sollicitant une différente lecture des espaces habituellement vécus. Il rend chaque un protagoniste et auteur de ses propres regards, il veut chaque un actif dans la découverte, l’analyse et le dépassement des problématiques connectées à la vie dans les espaces publiques, à la ville et à ses limites.

IMPOSSIBLE SITES dans la rue est intervention métropolitaine, happening, laboratoire.

Il utilise méthodes et nouveaux regards, sérieusement légers.
Il cherche places communes, il agit dans les interstices et il crée des échanges.
Il joint à la construction d’un objet qu’il devient artistique grâce à la participation et aux colloques, avec des gens et des mémoires de rencontres vécus.

IMPOSSIBLE SITES dans la rue réalise œuvres d’art comme poussée vers nouvelles socialités.

Il construit, directement sur le territoire et avant chaque intervention, un propre réseau de collaborations gratuites et spontanées.  En utilisant langages et instruments prises au prêt de disciplines différentes, il agit en ville avec des actions urbaines qui sachent souligner, avec sérieuse légèreté, problématiques sociales évidents mais négligés.

Publicités